L’habitat de demain: connecté avec Smart et Connected Home

Alors que le changement climatique et la hausse des coûts de l’énergie sont des sujets chauds dans l’actualité, la maison intelligente est un thème qui devient incontournable. Rien d’étonnant à cela: la maison connectée est non seulement pratique, elle est aussi efficace sur le plan énergétique. Mais comment préparer le futur de ses quatre murs? Et pour qui quel système vaut-il la peine? Voici un aperçu.

L’habitat intelligent

Une maison intelligente qui supprime les tâches gênantes de la vie quotidienne de ses habitants – l’idée a au moins 100 ans. Jetons un regard en arrière: 1922 voit la sortie du court métrage humoristique «Electric House» («Frigo à l’Electric Hotel»), dans lequel un étudiant en botanique, confondu avec un ingénieur électricien diplômé suite à une bévue, se voit confier le câblage de la maison d’un millionnaire – et c’est bientôt le chaos complet. Dans les années 60, certains bricoleurs-inventeurs aux États-Unis ont improvisés et mis en réseau leurs propres maisons. Le terme «Smart Home» est ensuite apparu dans les années 80 lorsque le chercheur américain Mark Weiser a décrit un avenir dans lequel la technologie était omniprésente et se fondait dans la vie quotidienne. 

Le Smart Home, qu’est-ce que c’est?

Depuis lors, les choses ont évolué. Depuis longtemps, une maison connectée n’est plus une utopie et ne crée plus le chaos. Bien au contraire! L’éclairage, les stores, le chauffage, la climatisation et les caméras de sécurité, on peut aujourd’hui commander tout cela simplement depuis chez soi ou en déplacement, en utilisant un interrupteur, une commande vocale ou une application pour smartphone. Certains appareils comme la chaîne hi-fi, le réfrigérateur, les détecteurs de fumée ou la machine à laver peuvent désormais être connectés à Internet et former un tout.

Le Connected Home, qu’est-ce que c’est?

Smart Home et Connected Home sont deux termes souvent utilisés comme synonymes. Or, ils décrivent des réalités différentes. Alors que Smart Home (maison intelligente) met l’accent sur la mise en réseau des appareils à l’intérieur de la maison, Connected Home ou Maison connectée va au delà et inclut la connexion à des réseaux externes tel Internet. Connected Home peut donc être perçu comme étant une extension du concept de Smart Home, il englobe un plus large éventail d’appareils et de services connectés.

Fonctions de la maison connectée

Une maison intelligente ou connectée permet à ses habitants de piloter leur logement de façon intelligente en automatisant le réglage de la lumière, du chauffage ou des stores. Le système peut réagir en partie automatiquement, à votre gré, sur la base de facteurs tels que l’heure, le lieu, la température, l’humidité et le mouvement, la météo ou encore le rayonnement solaire.

L’habitat intelligent: pourquoi maintenant?

Malgré la foison de films, de reportages médiatiques et de possibilités,  l’habitat connecté n’est pas encore entré dans les mœurs. Selon une étude représentative de Homegate, 62 % des Suisses s’intéresseraient aux technologies Smart Home. Et plus de la moitié d’entre eux peuvent s’imaginer utiliser à l’avenir des systèmes en réseau ou connectés à Internet. Et pourtant, un peu moins d’un cinquième des Suisses de Romandie a déjà connecté des appareils intelligents en rapport avec l’énergie, et ce ne sont qu’à peine 13 % des Suisses alémaniques et 4 % des Tessinois.

Un gadget pour technophiles?

Alors au final, la maison intelligente n’est-elle pas plus qu’une belle idée? Probablement pas, car à l’heure actuelle (contrairement au passé), les systèmes sont abordables pour les ménages moyens. Ils sont simples et adaptés à notre vie numérique et dans l’air du temps. En effet, un nombre toujours croissant de personnes cherchent à réduire son empreinte écologique. Les technologies peuvent y contribuer en optimisant la consommation d’énergie et en encourageant l’utilisation de sources d’énergie renouvelables.

 Une tendance plus marquée vers les maisons intelligentes ou connectées 

Jürg Sprecher, responsable du développement des produits chez Feller, qui a développé les solutions Maison connectée de l’entreprise avec son équipe observe également une tendance à la hausse.

3 questions à Jürg Sprecher


«La maison individuelle sera sûrement autonome»

Un Smart Home, vous en avez parfois déjà un vous-même. Quelles sont les fonctions dont vous ne pourriez plus vous passer?  

Ouvrir le garage avec une application! Souvent, nous avons oublié l’ancienne télécommande dans la maison ou nous l’avons égarée. Dans un ménage, tout le monde a toujours son téléphone portable avec lui. Nous aimons également utiliser le lampadaire pour simuler une présence par minuterie.

Pourquoi êtes-vous convaincu de Smart Home ou Connected Home?

L’un des grands avantages est que l’on voit rapidement où et combien d’énergie la maison consomme. Des études ont montré que rien que cela permettait souvent de réaliser 10 % d’économies. Les gens se comportent alors avec plus de parcimonie et procèdent à des ajustements. Pour certains utilisateurs, c’est même un challenge que de tester les économies maximales qu’ils peuvent réaliser avec le système. Les systèmes de chauffage réagissent lentement, il est donc utile que le système adapte son allure avant que le changement de temps. Ceci est également possible avec un système Connected Home qui fonctionne avec les prévisions météo et un thermostat. 

Notre maison dans 100 ans?

Difficile à dire! Optimiser l’autoconsommation est un grand sujet. La solution est d’augmenter la consommation d’énergie solaire autoproduite et de réduire dans le même temps l’énergie achetée sur le réseau. Cela demande une interaction parfaite entre panneaux solaires, pompe à chaleur et voiture électrique. Je pourrais aussi m’imaginer que la maison individuelle devienne un jour autonome et que l’on puisse renoncer aux apports d’énergie extérieurs. 
De plus, les systèmes sont certainement encore plus prédictifs.  La maison sera connectée par thermostat et reliée aux données météorologiques, elle se régulera donc automatiquement par anticipation. 

Projet de transformation "La Casa" en maison connectée

Maintenant, place à l’inspiration: un maison de campagne connectée

Pouvoir reprendre la maison des parents? Quelle chance! Stefan Rüegg et sa famille n’ont fait aucun compromis en matière de confort et de design malgré un budget limité. Aujourd’hui, ils utilisent tous les jours leur système Connected-Home Wiser by Feller. 

«Nous voulions pouvoir piloter les fonctions intelligentes de notre maison via une application. Aucune formation n’était nécessaire, car Wiser by Feller fonctionne de manière très intuitive. Et maintenant, nous utilisons le système tous les jours. Je peux mettre en place des routines quotidiennes individuelles, comme l’ouverture et la fermeture automatiques des stores et des fenêtres de toit. Nous avons choisi Feller parce que les installations précédentes ont fonctionné pendant quarante ans et que le système est d’un prix abordable. La barre est haute !» 

Stefan Rüegg, maître d’ouvrage

Voir la Home Story

Smart Homes et Connected Homes: où sont leurs avantages?

Le but d’une maison intelligente est de rendre la vie plus confortable, plus sûre et plus économe en énergie. Les trois avantages en un coup d’œil:

Le confort

Avec votre smartphone, vous contrôlez de manière simple et confortable l’éclairage, le chauffage, le système d’alarme, le garage et vos appareils. De nombreuses fonctions peuvent être automatisées et adaptées à votre quotidien. Par exemple, désormais, les stores montent tous les matins et redescendent tous les soirs comme par magie. Les fenêtres s’ouvrent deux fois par jour pour aérer la maison. La lumière dans la maison s’adapte à l’heure de la journée et au rythme biologique. Et si vous êtes en déplacement, vous pouvez monter le chauffage afin d’être bien au chaud à votre retour. Tout cela économise du temps et des nerfs!

La sécurité

Les systèmes Smart Home offrent au besoin des fonctions de sécurité telles que caméras de surveillance, détecteurs de mouvement et systèmes d’alarme. Ils vous avertissent si quelque chose de suspect se produit chez vous ou si quelqu’un tente de s’y introduire par effraction. L’éclairage peut être réglé de façon à simuler votre présence ou à allumer la lumière avant même que vous ne rentriez seul la nuit. La maison connectée sait aussi s’adapter aux conditions météorologiques: quand la tempête fait rage dehors, les stores se relèvent tout seuls pour éviter d’être endommagés. La maison vous protège, vous et vos biens. Un sentiment bien agréable!  

L’efficacité énergétique

Des études montrent que les technologies Smart Home, participent à une réduction de 15 à 30 % des coûts de l’électricité et du gaz naturel. Pratique: vous avez oublié d’éteindre la lumière, qu’à cela ne tienne, vous le ferez à distance. Dans la vie de tous les jours, des capteurs de lumière évitent de laisser allumer la lumière là où ce n’est pas nécessaire. Quand le soleil brille à travers les vitres, les stores se ferment automatiquement pour garder le frais dans la maison. En hiver, en revanche, la chaleur reste dans la maison grâce à une commande optimale des stores. Et, si vous laissez l’application vous montrer combien chaque pièce coûte réellement en énergie, vous ferez plus d’économies automatiquement.

Quel système Feller dois-je choisir?


KNX et Wiser by Feller sont deux systèmes domotiques différents pour l’automatisation des bâtiments. Une synthèse des principales différences commentée par Jakob Fritsche, responsable du développement électronique chez Feller.

Quels sont les inconvénients de l’habitat connecté?

Connected Home présente de nombreux avantages, mais aussi des inconvénients. De nombreuses personnes craignent la dépendance à l’égard de la technologie ou des questions ayant trait à la protection des données et s’inquiètent des coûts d’acquisition ou de cybersécurité. Lorsque nous connectons notre maison à Internet, des données sont générées, c’est inévitable. Les systèmes Smart Home sont en mesure de collecter une myriade d’informations, de la température de la pièce à nos habitudes quotidiennes. Ces données pourraient un jour être utilisées pour diffuser des publicités personnalisées, voire par des tiers, comme les compagnies d’assurance ou les fournisseurs d’énergie afin d’agir sur les tarifs. Il est important de bien savoir quelles sont les données collectées par les systèmes Smart Home et qui y a accès. La protection et la sécurité des données doivent donc constituer une priorité absolue lors de l’installation d’un système Smart Home. Pour Feller, une entreprise suisse de tradition, la cybersécurité est un sujet d’une extrême importance. Jürg Sprecher: «Sécuriser notre système Wiser by Feller était une tâche prioritaire. Nous sommes actuellement certifiés en matière de cybersécurité. Personne ne peut pirater la maison, prendre le contrôle des technologies ou siphonner les données.» 

Maintenant, place à l’inspiration: des scènes de lumière dans une ferme vieille de 400 ans

Même les maisons historiques peuvent être mises en réseau: le propriétaire de la ferme attachait de l’importance à l’ambiance lumineuse des pièces. Lorsque dehors, il fait noir, les bandes et les luminaires LED ainsi que des projecteurs donnent vie aux pièces et à leur aménagement. Derrière cela se dissimule le système d’automatisation Smart Home «Wiser by Feller».

Plus d’infos et d’illustrations

L’habitat intelligent du futur

Selon la plateforme pour les propriétaires de logements houzy.ch et Statista Digital Market Outlook, le nombre de foyers disposant de composants Smart Home en Suisse devrait presque quadrupler, passant de 0,5 million en 2017 à 1,9 million en 2025. La Maison intelligente continuera donc à nous intéresser et, grâce à l’intelligence artificielle, elle en apprendra probablement toujours plus sur les habitudes de ses habitants. Mais où cela nous mène-t-il? 

3 questions à Jakob Fritsche, responsable du développement électronique chez Feller

Pourquoi est-il bon de passer au Smart Home?  

Il crée du confort et sert à économiser de l’énergie. La durabilité et l’efficacité énergétique sont des thèmes d’actualité et le Smart Home contribue à relever les défis de notre époque.

Quelle est votre fonction préférée?  

J’utilise moi-même le système Wiser by Feller tous les jours. J’adore la touche appelée Scène. Je programme au préalable des scènes via l’application, que j’enregistre ensuite sur un interrupteur à côté de la porte d’entrée. Ainsi, lorsque je quitte la maison, je peux par exemple éteindre toutes les lumières d’un coup et lancer ma simulation de présence. Même mes enfants en âge préscolaire s’en sortent très bien. Nous avons aussi beaucoup de fenêtres. Dès que le soleil se couche, les stores s’abaissent automatiquement. Ainsi, nous sommes à l’abri des regards indiscrets dans notre salon et économisons de l’énergie en hiver, car les stores maintiennent la chaleur à l’intérieur.

Quelle est la mesure qui me permettra d’économiser le plus d’énergie à la maison?  

Principalement, en optimisant le chauffage et le rafraîchissement, moins par l’éclairage. Il est également judicieux de mettre l’installation solaire en réseau. De cette façon, vous pouvez utiliser au mieux l’énergie que vous produisez vous-même et, par exemple, recharger votre voiture électrique lorsque le soleil brille. C’est ce qu’on appelle optimiser l’autoconsommation.